Que savez-vous de l’art chinois ?

L’Art chinois parcourt les âges !

Chinese art

L’art constitue une grande partie de l’héritage culturel de la Chine. D’ailleurs, le vaste territoire détient plusieurs formes artistiques incluant les sculptures, les peintures mais aussi les dessins dans les nombreuses grottes du pays. De plus, toutes ces caractéristiques sont toujours très visuelles permettant ainsi de transmettre facilement des messages. Les arts chinois traduisent en effet l’imagination des artistes en développant l’esthétisme de leurs oeuvres.

L’Art physique et Les Peintures Chinoises à travers l’Histoire 

La Chine est un pays artistique ayant développé un art unique depuis des milliers d’années. Les dessins rupestres se trouvent dans les régions montagneuses de la Chine et représentent des scènes de la nature, des gens et des animaux qui restent un thème important pour les artistes même pour les siècles à venir. De plus, l’art du coup de pinceau est encore perceptible dans l’art moderne d’aujourd’hui. En effet, malgré les améliorations progressives et développements évidents dans le style des peintures et des sculptures, l’art chinois reste autour d’un thème central axé sur la nature et l’harmonie qui s’est développé avec la culture du pays. L’histoire chinoise montre des peintures représentant les rivières, les rochers, la vie et les animaux ainsi que les végétaux, marquant une similitude qui remonte aux dessins rupestres d’origine. Aussi, les arts physiques en Chine ne sont pas que les peintures de base mais comprennent aussi des sculptures, des poteries, des gravures et de la calligraphie. De même, la poterie en Chine est particulièrement bien connue dans le monde entier en raison de la technique à utiliser d’une argile dure combinée avec le feldspath pour éliminer les fissures dans la matière. La Chine est également connue pour ses sculptures de jade utilisées dans les bijoux, la décoration de la maison… Les sculptures de jade remontent à environ 1300 ans et ont une place importante dans la richesse historique du pays. La sculpture de la Chine est encore plus connue quand il s’agit des tombes des anciens rois. Par ailleurs, des sculptures d’argile de soldats et de chevaux ont été trouvées dans des fouilles archéologiques.

Développement des arts de la scène

Parmi les nombreux arts trouvés en Chine, ceux de la scène se distinguent des autres. Comme les peintures, les sculptures, les gravures et les autres arts physiques, les arts de la scène en Chine ont une longue histoire allant des arts martiaux comme le Kung Fu, à des chansons et des danses folkloriques qui varient selon la région. L’art unique chinois se distingue des autres cultures et possède une longue histoire et grâce à l’harmonisation des techniques anciennes et des thèmes avec des styles plus récents, le pays a totalement transformé son art. Avec une histoire vieille de plus de 10.000 ans, il n’est pas surprenant que l’art Chinois ait un design développé et rencontré nul par ailleurs.

Quelques exemples d’arts de la scène 

 

  • Kung Fu Chinois

CHinese kung fu

 

Le Kung fu chinois, également connu sous le nom de wushu ou d’arts martiaux chinois, est l’un des plus connus arts traditionnels de la culture chinoise, et probablement l’un des plus anciens et des plus durs utilisant à la fois le physique et le mental.

 

  • Opéra de Beijing

opera beijing

 

L’Opéra de Pékin est le trésor national de la Chine avec une histoire de 200 ans. L’Opéra de Pékin est le plus important de tous les opéras en Chine possédant une immense richesse composée d’un grand nombre d’artistes et ayant un bon public, lui donnant une grande influence en Chine et jouant ainsi un rôle important dans la culture chinoise.

  • Danse du dragon chinois

Chinese dragon dance

 

La danse du dragon et la danse du lion sont des éléments indispensables lors des festivals chinois et ce depuis la nuit des temps. De plus, avec la propagation du peuple chinois et de la culture à travers le monde, c’est la danse du dragon qui fut la plus diffusée dans le monde entier. C’est d’ailleurs devenu un symbole de la culture chinoise.

 

 

Quelques exemples de l’art artisanal

 

  • Soie chinoise

chinese silk

 

La Chine est le berceau de la soie avec une histoire vieille de plus de 6000 ans. La légende dit que Lady Hsi-Lin-Shih, épouse de l’Empereur Jaune Huangdi, prenait le thé sous un mûrier, quand un cocon tomba dans sa tasse. Le cocon se mit à filer en un fil blanc solide. Ainsi, elle déroula le fil sur son doigt, et se rendit compte qu’elle pourrait l’utiliser comme fil de tissage. C’est alors qu’une industrie est née. Elle a enseigné à son peuple comment élever des vers à soie, et a inventé le métier à tisser par la suite. La production de soie a atteint un niveau élevé de savoir-faire au cours de la dynastie des Shang.

Depuis plus de deux mille ans, les Chinois ont gardé le secret de la soie pour eux-mêmes. Il a d’ailleurs été l’un des secrets les plus jalousement gardés de l’histoire. Toute personne trouvée à contrebandier des œufs de vers à soie, cocons, ou de graines de mûriers a été mis à mort. Les vêtements en soie ont été portés par les empereurs et sont devenus un signe de richesse. Les gens ordinaires ont été interdits de porter de la soie. Avec l’augmentation des voyages et le commerce, la sériciculture atteint lentement le monde extérieur, d’abord en Corée, puis au Japon, en Inde et enfin en Europe.

 

  • Articles en Jade

jade

 

La Jade a toujours été une pierre précieuse favorisée en Chine, considérée comme un porte-bonheur et pleine de vertu. Elle est d’ailleurs toujours la pierre précieuse la plus populaire de Chine, et peut être achetée dans toute le pays. Il existe deux types de minéraux qui sont appelés jade. Celui qui était connu dans la Chine ancienne est appelé néphrite. Et l’autre type de jade minéral est appelé jadéite. Pour une raison quelconque, les cultures du monde entier ont pensé que les deux types de jade avaient des vertus ou des pouvoirs spéciaux. Les Chinois le pensaient également, ainsi, des articles de jade avait une valeur et une signification particulière. La néphrite est devenue le symbole des chefs d’état, considérée comme la pierre impériale.

Sur le même sujet

Laissez un commentaire