La culture basque entre sur Second Life

“D’abord présenté comme un jeu, Second Life est devenu un outil marketing de promotion et de communication incontournable, dont les performances et l’efficacité sont aujourd’hui avérées”, s’enthousiasme Manuel de Lara, directeur de l’agence TIC du Pays Basque.

Dans le cadre de sa démarche de promotion des acteurs locaux (labellisation “Pays Basque Numérique”), l’agence a logiquement aménagé une île dédiée à son territoire dans Second Life (SL). Elle a ouvert un incubateur de projets innovants sur cet espace virtuel puis a organisé un cycle de sensibilisation et de formation pour promouvoir cet incubateur virtuel auprès de ses publics (entreprises, collectivités…).

Au terme d’une première phase d’initiation, l’agence a présenté, le 3 juin dernier, les trois premiers acteurs du développement local qui s’installent sur SL. L’Estia (Ecole supérieure des technologies industrielles avancées) y a organisé, ce 12 juin, une journée portes-ouvertes pour informer les futurs étudiants sur ses formations. L’Institut Culturel Basque y met pour sa part en place un espace d’animation culturel pour expérimenter de nouveaux modes de valorisation (inauguration prévue le 29 septembre prochain).

Enfin, Euskosare (le programme de la Société d’Etudes Basques) travaille à la “définition d’une stratégie adaptée à cet internet des objets et de la réalité virtuelle pour continuer à mettre en réseau les Basques et amis des Basques du monde entier”.

Sur le même sujet

Laissez un commentaire