Laissez-les m’aimer !!! (sur Facebook)

Facebook est en passe aujourd’hui de devenir “le” réseau social et communautaire (Twitter n’est pas à mon sens un réseau communautaire) le plus utilisé.

 

Alors, à l’heure où de plus en plus de structures culturelles créent leur fan page ou leur groupe sur Facebook, quelle est la technique à adopter pour être “aimé” ? (c’est-à-dire faire en sorte qu’un maximum de gens clique sur “Like” et deviennent vos fans, oui oui).

 

Nous avons tenté avec Dave Kerpen, CEO des Media « Likeable » et auteur de Likeable Social Media, d’obtenir quelques conseils pour être « Likeable » sur Facebook.

 

Kerpen, un des principaux experts du marketing des médias sociaux et de Facebook, croit que : « avec plus de 500 millions d’utilisateurs et de données démographiques, Facebook est « la plus grande plate-forme de publicité dans l’histoire de l’humanité ».

 

Afin d’accroître cet extraordinaire média marketing, Kerpen a identifié six pratiques à utiliser pour être cette catégorie d’activité dont les gens parlent et « Like » sur Facebook, incluant des conseils sur comment engager vos fans, qu’ils soient pertinents, et partagent votre contenu.

 

A retenir principalement que ce qui compte n’est pas de savoir si votre organisation doit adopter Facebook mais quand et comment elle doit le faire.

 

De façon à faire en sorte que vos fans discutent sur votre page, il vous faut :

 

  • avoir une photo de profil sympa ainsi qu’un petit message d’accueil pour attirer l’attention ;
  • utiliser les 5 façons les plus efficaces pour impliquer vos fans : utilisez à gogo des photos, des vidéos, des liens, des questions et aussi des applications interactives (comme les sondages, les Quizz ou encore les cadeaux virtuels…) ;
  • mettre en place une fréquence dans la publication et avoir du contenu intéressant ;
  • partager son contenu et interroger ses fans sur celui-ci, savoir ce qu’ils en pensent ;
  • utiliser la publicité pour attirer des fans (car c’est comme cela que Facebook fonctionne aussi) ;
  • et enfin, mettre en avant son public et non pas son organisation (ne pas rester égocentré…)

 

Bref, une stratégie que je vais tenter d’appliquer sur ma page Facebook (difficile à animer pour du sujets tels que ceux développés sur le blog, mais il y a sûrement une solution !!! Je suis d’ailleurs preneuse de toute possibilité !!).

 

Pour lire l’article (attention en anglais) et le webcast (en anglais également).

Sur le même sujet

Laissez un commentaire