Le musée perpétuel du web

Le 11 décembre dernier, le premier musée dédié à Internet avec une collection particulièrement diversifiée ouvrait ses portes, en ligne. The Big Internet Museum, tel est son nom, propose un accès gratuit et un commissariat ouvert aux internautes.

Soumettre une oeuvre © The Big Internet Museum

Soumettre une oeuvre © The Big Internet Museum

Voter pour une oeuvre © The Big Internet Museum

Voter pour une oeuvre © The Big Internet Museum

Ces derniers, au milieu des “artefacts” de la collection, peuvent également recommander, proposer et voter pour l’intégration d’un objet dans la collection, dans l’une des sept thématiques ou ailes du musée. En fonction du succès de l’oeuvre proposée (via des votes), celle-ci est intégrée à la collection permanente. Ainsi, dans l’aile historique, les visiteurs peuvent ainsi découvrir ARPAnet, les première tentatives de l’internet militaire. Au-delà d'”ailes” ou de “salles”, somme toute, assez traditionnelles (quand on parle de musée réel), The Big Internet Museum propose également à ceux qui le souhaitent des espaces d’expositions temporaires. Ainsi, l’agence de production digital MediaMonks réalisera une exposition sur l’histoire et la construction du Flash.

L'artefact ARPAnet © The Big Internet Museum

L'artefact ARPAnet © The Big Internet Museum

Ce musée est l’aboutissement d’un projet entre deux agences : TBWA/Neboko dans laquelle travaillent les trois fondateurs du musée à savoir Dani Polak, dircteur artistique ; Joep Drummen, rédacteur et Joeri Bakker, responsable de clientèle. Cette agence prend en charge soutien financièrement le nouveau musée. Quant à MediaMonks, elle est responsable de la réalisation technique et développe actuellement une version mobile.

La page Facebook du musée.

 

Sur le même sujet

Laissez un commentaire