Le podcasting, entre marketing culturel et préparation à la visite

Les nouveaux médias ne concernent pas seulement l’Internet avec la création de sites ou de blogs, mais également le podcasting, le web 2.0, le chat, le peer to peer, la syndication et les flux rss… D’ailleurs certaines structures l’ont bien compris, qu’elles soient d’envergure internationale (le Musée du Louvre, le Metropolitan Museum…) ou beaucoup plus modeste (Musée du Logis de la Chabotterie). Le podcasting devient alors à la fois un outil fort de marketing culturel puisqu’il participe à la séduction du visiteur du site et de préparation à la visite puisque le visiteur tenté (on le lui souhaite !) sera riche de connaissances et d’anecdotes sur les oeuvres qu’il va re-découvrir.


Qu’est-ce que le podcasting ?

Le podcasting ou baladodiffusion est un moyen gratuit de diffusion de fichiers audio ou vidéo sur Internet que l’on nomme podcasts ou balados. Par l’entremise d’un abonnement à des flux RSS (Really Simple Syndication) ou Atom, le podcasting permet aux utilisateurs d’automatiser le téléchargement d’émissions audio ou vidéo notamment pour leur baladeur numérique (lecteur mp3, iPod) ou sur leur ordinateur personnel, pour une écoute immédiate ou différée.


Podibus.com et les contenus culturels nomades

Le site Podibus.com de téléchargement de contenus culturels et touristiques a été mis en place par la société Briq, spécialiste en édition de contenus multimédia culturels.
Ce site devient peu à peu un site de référence en termes de marketing culturel au sens où il alterne entre la proposition de services gratuits et l’achat de téléchargements. En effet, il est notamment possible de personnaliser les pages aux goûts des utilisateurs mais aussi d’écouter gratuitement du contenu audio sur l’un des trois grands sites référencés, à savoir : le Château de Versailles, le Château de Chenonceau et le Musée du “Logis de la Chabotterie”. Le fait de permettre au visiteur un droit de personnalisation (ou de “customization” pour citer l’anglicisme couramment utilisé) a principalement deux effets : il lui fait passer du temps sur l’interface et la lui fait découvrir et, de ce fait, lui rend l’environnement familier et donc plus séduisant.
Enfin, alterner contenus gratuits et téléchargements payants est une technique marketing éprouvée. Elle permet en effet d’attirer et de séduire le visiteur et doit, pour poursuivre vers le téléchargement payant, se rendre extrêment utile voire extrêmement indispensable.
Une réserve toutefois. Si le contenu gratuit mis en ligne ne correspond pas à la qualité attendue de la part des visiteurs, l’effet sera inverse et particulièrement désastreux…
Finalement, le podcasting, au-delà de son atout marketing, est un formidable complémentaire à l’audioguide, souvent peu pratique et onéreux, dans le cadre de l’aide à la visite.

Aude Mathey

Sur le même sujet

Laissez un commentaire