Maximiser l’impact avec un petit budget – le marketing-guerilla

Intervenant : Vicent Argudo, Scanner FM.com, Barcelona

Selon Vicent Argudo, quand le budget alloué à la communication et au marketing est limité, les plans d’action réalisés ressemblent fortement à des préparatifs de guerre.

Votre arsenal :
– le site web,
– les supports numériques (articles, communiqués de presse…),
– votre email (en utilisant le maximum de liens vers vous grâce à Skype, MySpace….),
– le marketing mobile (sur téléphone portable).

Des attaques différenciées :
– adapter les newsletters aux différents publics,
– effectuer une segmentation par public

Utilisez à fond le syndrôme de Stockholm (où les otages se sont pris d’affection pour le terroriste [NDLR]) avec :
– des pamphlets,
– le partage d’idées avec des leaders en la matière,
– et en pensant toujours en synergie (id construire un fil rouge dans votre réflexion, ne pas passer du coq à l’âne).

Il faut réussir à provoquer l’information, aider les journalistes à écrire de nouveaux articles, leur donner du contenu et de la réflexion. La structure doit pour cela se battre sur tous les fronts au lieu de créer une niche qui lui est bien spécifique. Il lui devient possible de créer alors une évolution en “longue queue” pour ces produits, c’est-à-dire de durer un maximum de temps avec le moins de ressources possibles…

A bon entendeur…

Sur le même sujet

Laissez un commentaire