Les apps à réalité augmentée, une vraie tendance ?

En quelques semaines, j’ai découvert 3 nouvelles applications patrimoniales à réalité augmentée :

Les premières applications à réalité augmentée grand public sont véritablement apparues en 2011-2012, parmi elles Street Museum du Museum of London (2011), Montréal avant (qui existe aussi pour d’autres villes comme Tampa, Vancouver, Barcelone, Nantes, Metz…), Musée urbain de Montréal du Musée McCord ou encore Culture Clic.

Les guides de voyages comme Trip Advisor ou Lonely Planet se sont eux aussi engouffrés dans le domaine de la réalité augmentée. Selon Tom, éditeur de chez Lonely Planet : “La réalité augmentée peut aider à la fois de façon pratique et inspirer les visiteurs. Tout d’abord, cela peut vous aider à découvrir ce qui est autour de vous. Lorsqu’on voyage, on a souvent tendance à beaucoup regarder autour de soi et à scruter les choses. La réalité augmentée est l’outil parfait pour cela. Cela vous aide à trouver des lieux et des panoramas qui resteraient secrets autrement. Et enfin, cela donne accès à l’information aux utilisateurs d’une toute autre façon”.

Ce type d’application est définitivement un atout dans le cadre d’une stratégie de découverte touristique et patrimoniale. Je salive déjà l’avance de voir les prochaines sorties dans le domaine.

Sur le même sujet

Un commentaire

  1. Les apps à réalité augment...
    22 août 2015 at 21:45 Répondre

    […] En quelques semaines, j'ai découvert 3 nouvelles applications patrimoniales à réalité augmentée : Montréal en histoires : qui permet de découvrir certaines époques révolues du Vieu  […]

Laissez un commentaire