Les rencontres Muséo

En fin d’année dernière, Culture Communication a participé à une visite du Musée du quai Branly – Jacques Chirac organisée par Les Rencontres Muséo (un projet de l’association Mêtis).

Depuis son ouverture, la scénographie du musée du quai Branly n’a cessé de soulever des interrogations et parfois des polémiques.
À lire : Le Quai Branly, musée polémique
https://www.franceculture.fr/architecture/le-quai-branly-musee-polemique
Cette visite fut l’occasion de redécouvrir les collections permanentes du musée en basant son expérience sur une grille d’analyse émotionnelle (plaisir, beauté, bonheur, peur, gêne etc.) plutôt qu’intellectuelle (sens de visite, chronologie etc.). Les questionnements et critiques sur la scénographie du musée n’ont pour autant pas disparus et ont été évoqués lors des échanges en fin de visite.

À lire : Présentation de la séance 

Grâce à un programme mêlant visites et tables-rondes, les rencontres MUSEO souhaitent  renforcer le lien entre les acteurs du monde muséal, qu’ils soient chercheurs, conservateurs ou prestataires.

UN REGARD, spécifique et lucide posé sur le monde culturel tel qu’il se développe actuellement ;
LA RECHERCHE, sur laquelle repose le fondement de notre propos, de nos réflexions et de nos actions ;

L’HUMAIN, au centre de ces institutions et la volonté de remettre le contact, l’engagement sensible, le plaisir et l’enchantement au cœur de nos pratiques

L’équipe :

Audrey Doyen, prépare une thèse sur le marché de l’art et les musées à l’Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle, a travaillé sur les expositions du Musée d’ethnographie de Neuchâtel et les collections du Musée d’ethnographie de Genève.

Cindy Lebat, prépare une thèse sur l’accueil des visiteurs en situation de handicap sensoriel dans les musées à l’Université Paris 3 -Sorbonne Nouvelle.

Lina Uzlyte, prépare une thèse sur les approches de la médiation culturelle à travers le métier de guide en Europe à l’Université Paris 3 – Sorbonne Nouvelle.

Programme :

Cycle 2: exposer avec des outils alternatifs

30 janvier : le « slow » numérique : des musées à contre courant ?

Si on considère le numérique comme la multiplication des possibilités d’exposer, d’aller plus vite et plus loin, et le «slow» comme une manière de s’arrêter, d’apprécier le moment : les deux logiques seraient contradictoires. Quand on est dans un musée – lieu de recherche et d’apprentissage pour une réflexion critique et contemplative – ces deux logiques peuvent-elles fusionner dans le «slow numérique» ? Cela forme-t-il une approche alternative pour un monde numérisé plus sûr, se traduisant dans les musées par des processus ou des outils concrets ?

Autour de la table :
Marine Gilis, diplômée d’un master Genre, Politique et Sexualités à l’EHESS.
Daniel Schmitt, maître de conférences à l’Université de Valenciennes.
Muriel Meyer Chemenska, experte muséographe et directrice de l’agence Métapraxis.

PROGRAMME COMPLET 2017 / 2018

Informations pratiques

Comment venir :

Tous les derniers mardis du mois, 17h-19h
Maison de la Recherche de Paris 3 – Sorbonne Nouvelle 4, Rue des Irlandais, 75005-Paris
Accès : métro Place Monge (ligne 7), Cardinal Lemoine (ligne 10) ou Luxembourg (RER B).

Tarifs 2017-2018 :
Inscription à l’ensemble des séances (3 cycles, 9 séances) : 150 euros Tarif dégressif pour chaque personne supplémentaire de la même structure : 110 euros.
Chercheurs et étudiants : gratuit
Adhésion à l’association Mêtis : 5 euros

Informations :

Compte Facebook

rencontremuseo@gmail.com

Sur le même sujet

Laissez un commentaire