Retour sur … CTM17 Atelier : comment bien communiquer ses valeurs à des sponsors ?

Richard Woodward nous a présenté les clefs d’une bonne collaboration entre les équipes de communication, d’éducation et de développement afin de bien communiquer les valeurs d’un projet aux sponsors et mécènes.
En s’appuyant sur son expérience avec des grands musées et galeries australiens, dont le Musée national d’Australie, le Musée d’art contemporain, le Musée national d’Australie, la National Portrait Gallery et Questacon, Richard nous a expliqué les processus qui doivent être mis en place et les informations requises afin de développer et communiquer de manière efficace auprès des donateurs potentiels.
Selon votre rôle et la taille de votre institution vous serez amené à participer à l’élaboration de 1 ou plusieurs des points mentionnés ci dessous.

Etape 1 :

Personnes à mobiliser pour le Responsable mécénat : Porteur du projet ( Commissaire d’exposition / Conservateur / Responsable pédagogique).Définir l’intérêt du projet. Être capable d’expliquer de manière synthétique et claire l’intérêt de votre projet / institution. Pourquoi ce projet est nécessaire ? Quelles sont les valeurs, idées portées par le projet ?

 Personnes à mobiliser pour le Responsable mécénat : Porteur du projet ( Commissaire d’exposition / Conservateur / Responsable pédagogique )/Direction des affaires financières.
Quels sont vos besoins ? humain ? financier ? Logistique ?

Personnes à mobiliser pour le Responsable mécénat : Porteur du projet ( Commissaire d’exposition / Conservateur / Responsable pédagogique )/Responsable des publics / Responsable de la communication.
Définir le public cible. Tranche d’âge, typologie etc. Il est important de determiner qui sera touché par votre projet au regard de votre institution.

Étape 2 Déterminer…

  • L’impact :
    Personnes à mobiliser pour le Responsable mécénat : Porteur du projet / Responsable de la communication.

Avez-vous réfléchi à l’impact de votre projet ? Quelle trace laissera votre événement, exposition, projet etc…

  • Le timing :
    Personnes à mobiliser pour le Responsable mécénat : Porteur du projet / Responsable des publics / Responsable de la communication.

Pour être crédible, il faut savoir gérer 3 niveaux de “Timing”

  1. court terme (-3 mois) Peu favorable en matière de mécénat. Les partenariats et opérations sponsoring peuvent être une alternative mais rien n’est moins sûr…
  2. moyen terme (-9 mois ) cela peut dépendre des points de convergence entre le projet et le potentiel mécène. Il dépendra aussi de votre capacité à mobilisés des donateurs individuels vs corporate.
  3. long terme (entre 9 et 12 mois) C’est le bon timing ! Ça vous donne la possibilité d’envisager les choses sur une base plus solide et sereine.
  • Les coûts :
    Personnes à mobiliser pour le Responsable mécénat : Porteur du projet / Direction des affaires financières.

Être capable d’évaluer précisément le coût d’un projet CQFD !

  • Les supports de communication :
    Personnes à mobiliser pour le Responsable mécénat : Porteur du projet /Responsable de la communication.

Il est primordial pour un mécène de savoir quelle communication sera efffectuer auprès du public ciblé. Il peut s’agir pour l’entreprise mécène d’évaluer la présence de sa marque… Attention !

Il est important de ne pas confondre le mécénat lui-même avec de la communication pure.

Pour en savoir plus :
Les nouvelles frontières de la communication en France

 

Étape 3

  • Ambition / but :
    Personnes à mobiliser pour le Responsable mécénat : Porteur du projet / Direction des affaires financières.

Être capable d’évaluer et de chiffrer les résultats attendus.

  • L’impact du financement :
    Personnes à mobiliser pour le Responsable mécénat : Porteur du projet / Direction des affaires financières.

Être capable d’évaluer l’impact de chaque euro versé.

  • Les “outcomes” pour l’entreprise partenaire :
    Personnes à mobiliser pour le Responsable mécénat : Porteur du projet / Direction des affaires financières / Responsable communication

Rappeler les dispositions fiscales c’est bien… Mais ce n’est pas suffisant. Il est important de connaitre les indicateurs utilisés par les sponsors et mécènes pour évaluer ses retombées.

Pour en savoir plus :
Peut-on concilier performance et intérêt général ?

La présentation complète est visible ici.

 

Sur le même sujet

Laissez un commentaire