#Museumweek vue de la presse…

La semaine des musées sur Twitter, c’était la semaine passée. Malgré l’actualité des municipales, cette semaine a eu quelques (trop peu ?) articles dans la presse francophone. Et à ma grande surprise, certains journaux ont eu l’air de découvrir les stratégies digitales des musées.

Ainsi dans 20 minutes, édition de Lille, le web-manager du Louvre-Lens lance un :

Vous savez, dans le monde culturel, Twitter n’est pas un outil très utilisé.

Avec Télérama, “Les musées se lancent dans le 2.0” pendant que Le Soir, en reprenant une dépêche AFP, reconnaît que les musées étaient déjà actifs sur la toile en concluant par un :

Déjà très présent et créatif sur Twitter, le Centre Pompidou, qui abrite le Musée national d’art moderne, a engrangé plus de 8.000 twittos supplémentaires avec 108.000 abonnés.

Le Nouvel Observateur de son côté a rappelé que cette initiative de Twitter sera la deuxième concernant le secteur culturel, la première étant le festival de la fiction avec des participants plutôt américains.

Twitter et les musées, une coopération récente ?

Vous l’aurez compris, certains de ces articles m’ont passablement ennuyée. Lorsque sort une actualité concernant les musées et les nouvelles technologies, il semblerait parfois que la presse s’attendrit en découvrant un musée utilisant les outils du web collaboratif de la même façon qu’elle semble apprendre que nos aînés sont connectés (62% des personnes de 60 à 74 ans sont connectés à Internet en France, 23% au-delà de 75 ans. Insee 2012).

A croire qu’il y ait une incohérence pour des institutions disposant de contenus et de collections passionnants d’être présents sur la toile et de faire du marketing de contenu.

Plusieurs visiteurs en train d’interagir avec leur smartphone, face à « Transchromie mécanique » (1965) de Carlos Cruz-Diez.

Plusieurs visiteurs en train d’interagir avec leur smartphone, face à « Transchromie mécanique » (1965) de Carlos Cruz-Diez.

Il me semble donc important de rappeler ici que le compte Twitter du Centre Pompidou existe depuis Août 2008, le musée du Louvre depuis Septembre 2009, la Tate depuis Avril 2007, le musée du Prado depuis Avril 2008, le musée des Beaux-Arts de Montréal depuis Novembre 2009, le MoMA depuis Juin 2008 et le Met Museum depuis Octobre 2008 pour ne parler que de grands musées internationaux (et bien sûr, je n’ai pas cité TOUS les grands musées).

Et que dire des musées régionaux ? Le MAC de Lyon a son compte Twitter depuis octobre 2009, le musée des Beaux-arts de Lyon depuis avril 2009, les Abattoirs de Toulouse depuis janvier 2008, le musée McCord à Montréal depuis octobre 2011.

Date de création ne vaut pas date d’utilisation, j’en conviens. Le musée du quai Branly a ainsi créé un compte Twitter bien avant d’avoir un community manager et son compte avait plusieurs centaines d’abonnés alors que le musée n’avait pas émis un seul tweet !

Néanmoins, cette ignorance crasse du travail des musées sur la toile m’insupporte. Pourtant nombre de bons articles ont paru sur les musées et le numérique (quelques liens accessibles ici ).

Et vous quel est le pire article que vous ayez lu en la matière ?
Quand avez-vous créé le compte Twitter de votre musée ?

Sur le même sujet

7 Commentaires

  1. Peccadille
    2 avril 2014 at 23:41 Répondre

    Comme toi, j’ai été un peu irritée de voir les média écrire “les réseaux sociaux dépoussièrent les musées”… Comment leur dire? “c’est vous qui êtes poussiéreux!”

    C’est en fait un problème récurrent que j’observe de la part des média généralistes qui s’extasient de toute initiative “digitale” pensant avoir débusqué une innovation rare!
    Si le numérique à depuis plusieurs années investi les pratiques de médiation, on peut regretter qu’il ne soit pas plus présent dans les pratiques scientifiques -recherche, édition : il nous reste à convaincre que l’outil numérique n’est pas seulement là pour captiver le public mais est aussi un puissant instrument pour faire avancer la connaissance.

  2. Olivier Rousseau
    3 avril 2014 at 09:18 Répondre

    L’image du musée poussiéreux a malheureusement la vie dure !
    Pour répondre à ta dernière question, le compte Twitter du Château de Bouthéon remonte au 2 février 2010. Nous sommes une petite structure. C’est le directeur (moi) qui fait office de CM.

  3. #Museumweek vue de la presse… | My museu...
    6 avril 2014 at 19:52 Répondre

    […] "La semaine des musées sur Twitter, c’était la semaine passée (…° Certains journaux ont eu l’air de découvrir les stratégies digitales des musées."  […]

  4. #Museumweek vue de la presse… | Culture ...
    8 avril 2014 at 23:45 Répondre

    […] La semaine des musées sur Twitter, c’était la semaine passée. Malgré l’actualité des municipales, cette semaine a eu quelques (trop peu ?) articles dans la presse francophone. Et à ma grande surprise, certains journaux ont eu l’air de découvrir les stratégies digitales des musées. Ainsi dans 20 minutes, édition de Lille, le web-manager du Louvre-Lens …  […]

  5. Coralie Galmiche
    16 avril 2014 at 21:16 Répondre

    Après on dira que tout prend du temps dans les musées… mais si en plus la presse a du retard…

    • Aude MATHEY
      28 avril 2014 at 14:32 Répondre

      N’est-ce pas…

  6. Petit bilan de la #museumweek | Culture et Communication
    28 avril 2014 at 14:37 Répondre

    […] pour les musées présents sur Twitter lors de la semaine, avec de jolies retombées presse parfois un peu navrantes, une belle effervescence autour de certains musées (nous n’avons pas compilé les données […]

Laissez un commentaire