L’autocollant, un outil multiforme pour la publicité et l’art

A l’image d’un Jean-Sébastien Denis (pour son exposition «Pièces» Jean-Sébastien Denis au Centre d’art Jacques et Michel Auger à Victoriaville par exemple) ou de la scénographie de l’exposition “L’amour sous toutes ses coutures” au Musée McCord de Montréal, l’autocollant peut représenter une solution astucieuse voire très créative.

Valorisation des expositions

Connu pour sa peinture abstraite et ses œuvres monumentales intégrées à l’architecture, Jean-Sébastien Denis a occupé le centre d’art Jacques et Michel Auger durant une résidence de création. Par un agencement de fragments de tableaux, peinture acrylique sur vinyle autocollant, peinture à l’aérographe, rubans adhésifs, néons de couleurs, bois, photographies et autres objets trouvés, l’artiste est sorti de sa zone de confort pour explorer les trois dimensions du centre d’art.

Dans le cas du musée McCord pour l’exposition “L’amour sous toutes ses coutures“, l’impression sur un autocollant amovible a permis à la fois d’habiller les salles d’exposition et de souligner la scénographie, que ce soit pour mettre en valeur les photos ou habiller les murs (concaves et convexes).

Au-delà de ces projets-ci, l’autocollant a toute sa place dans une exposition, sans pour autant qu’on ne le remarque réellement. Ainsi un lettrage vinyle peut à la fois servir de cartel, mais aussi de signalétique ou tout simplement souligner des éléments de scénographie.

Décoration des lieux de travail

Le vinyle autocollant s’est véritablement fait connaître auprès du grand public lorsque les grandes chaînes de décoration ont commencé à démocratiser ce produit à des fins de décoration.

Les entreprises ont aussi pris le relais, comme par exemple le Cirque du Soleil, en plein réaménagement de ses bureaux au siège social. Des photos des spectacles de la compagnie ou de certains personnages habillent ainsi les salles de réunion et les murs de certains espaces de travail. L’entreprise, très connue pour son investissement dans l’art contemporain, démontre par l’impression autocollant qu’il est possible de valoriser le travail de ses collaborateurs tout en gardant l’esprit créatif de sa mission.

Sur le même sujet

Laissez un commentaire