Quels sont les secrets du MBAM?

Le MBAM (Musée des Beaux-Arts de Montréal) a depuis ces dernières années un parcours exemplaire. Malgré les coupes budgétaires successives qui a poussé le musée notamment à se  restructurer, le MBAM dépasse le million de visiteurs en 2013. Ses membres se multiplient jusqu’à être près de 90 000, ce qui représente le plus haut taux d’abonnement pour une institution muséale au Canada.

La dernière exposition sur Fabergé a elle-même été un succès puisque le musée vient d’annoncer qu’il avait dépassé les 100 000 visiteurs.

Afin de comprendre la situation un peu exceptionnelle de cette institution et d’en voir les bonnes pratiques à en retirer pour d’autres musées, nous avons interviewé trois personnes, qui à mon sens ont été décisives dans cette évotution. Il s’agit bien entendu de Jean-Sébastien Bélanger, chef du service aux membres et à la clientèle ; Jean-Luc Murray, directeur du département de l’éducation et de l’action culturelle et enfin Danielle Chassagne, ancienne directrice de la communication du musée et actuellement directrice de la Fondation du musée.

Nathalie Bondil, la directrice du musée, n’était malheureusement pas disponible pour un entretien, bien que sa vision du musée  montréalais ait été déterminante.

Ces trois entrevues seront donc publiées tout au long du mois de septembre.

 

 

 

Sur le même sujet

Laissez un commentaire